Le : 14-12-2021 Par : Annalisa Ghebbioni

Aujourd’hui pour développer une entreprise il est indispensable d’avoir une présence excellente sur internet. C’est pour ça qu’on parle de plus en plus de community management. Mais c’est quoi exactement ? Et pourquoi est-il si important ? Nous avons fait des recherches pour vous ! Voilà notre article sur le community management !

Image de l'article

Avec le développement du web, le community management est devenu partie intégrante des plans marketing des entreprises qui visent gérer leur présence sur les espaces communautaires en ligne. Actuellement, le terme englobe une série de taches et de compétences qui rendent beaucoup plus difficile donner une définition exhaustive…

C’est quoi le community management ?

Le community management est l’ensemble des actions visant à promouvoir, à gérer l’image ou la notoriété d’une structure (entreprise ou marque) ou d’une personne à travers les réseaux sociaux, tout en animant une communauté d’utilisateurs.

Plus concrètement, le community managerment consiste à créer des publications (posts, stories, vidéos) en lien avec la ligne éditoriale de l’entreprise sur les réseaux sociaux adoptés. Ce travail consiste également à faire une veille, à surveiller et à défendre les intérêts de cette entreprise ou cette marque et à échanger avec la communauté.

La personne chargée du community management est appelé community manager. Il peut travailler pour une seule marque ou travailler par lui-même en freelance et gérer plusieurs entreprises à la fois.

Quelle est la finalité du community management ?

Le community management répond à différents objectifs :

  1. Développer l’image de marque et défendre sa réputation en ligne
  2. Promouvoir l’entreprise, ses produits et ses événements
  3. Développer et fédérer une communauté autour de la marque
  4. Stimuler l’engagement social de la communauté
  5. Assurer une meilleure relation entre les clients et l’entreprise
  6. Gérer les supports de communication nécessaires sur les réseaux sociaux

space gray iPhone 6 with Facebook log-in display near Social Media scrabble tiles

Comment créer votre stratégie ?

Le travail du community manager commence avec la création de son buyer persona.

Le buyer persona « profil d’acheteur » est une représentation abstraite du client idéal à cibler, créé à partir de données à la fois qualitatives et quantitatives provenant d'études de marché, de recherches sur la concurrence et de profils de clients existants.

Une fois que vous avez créé votre buyer persona, vous devez choisir les réseaux sociaux à utiliser. Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn. Ce choix est loin d’être simple… Chaque réseau social a sa fonctionnalité, ses outils et son public, il faut donc bien sélectionner la plateforme plus adapte à ses nécessités.

Pour faire ce choix on vous conseille d’identifier :

  • Votre objectif : accroître la notoriété de votre entreprise ? gérer votre réputation ? fédérer votre communauté ? Réfléchissez bien sur le but de votre stratégie et sur quel réseau peut vous aider à l’atteindre.
  • Votre cible : ses données démographiques, les infos professionnelles, la localisation, ses hobby… et comparez-les avec le profil type d’utilisateurs de chaque réseau social. Par exemple, de façon général, Facebook attire toutes les générations et il est parfait pour des produits et projets « grand public ». LinkedIn, cependant, est la plateforme idéale pour le B2B.
  • Votre contenu : avez-vous une approche visuelle plutôt qu’éditoriale ? est-ce que pour vous la forme est plus importante du contenu ? Instagram et Pinterest vous attendent ! Par contre, si vous favorisez le texte plutôt que les images, Facebook et Twitter seront plus utiles.

Attention : La différence entre le community manager et le social media manager

Quand on parle de communication, digital marketing et réseaux sociaux, il est facile de faire confusion entre la figure de community manager et celui de social media manager. Bien que ces deux professions soient complémentaires et difficilement dissociables, leurs missions sont tout à fait différenciées. 

Le Social Media Manager a pour mission de transmettre le message de la marque sur les différents médias (Facebook, Twitter, LinkedIn etc.) et il créé pour cela du contenu qu'il diffuse sur les pages dédiées. Il représente ainsi la marque sur les réseaux sociaux et s'exprime en son nom.

A l’inverse, le Community Manager est responsable de la construction (ou de la modification) d'une communauté dans l’objectif de nouer des liens forts avec celle-ci. Le Community Manager créé son propre Persona en ligne, il s'exprime sur différentes plateformes, en son nom, afin de trouver de nouveaux fans et d'être un « ambassadeur » de marque. Il travaille aussi à l'interactivité de la communauté en leur donnant des opportunités de s’exprimer et d’échanger entre eux.

Les deux fonctions se disent complémentaires en tant qu’animateurs des réseaux sociaux de la marque. Plus de contenus intéressants signifie plus d’abonnés qui rejoignent la communauté. Plus la communauté est grande et participative, plus les fans vont se transformer en clients potentiels.

Conclusion

Le community management est devenu un élément clé dans la stratégie communicative des entreprises et il peut vraiment faire la différence. Pour cette raison nous avons décidé de publier une série d’article sur cette thématique ! Restez connectés pour découvrir les autres secrets du community manager et les appliquer à votre entreprise. Prochain sujet ? Le buyer persona !

 

via GIPHY

Le réseau des Parcs d'Innovation Hauts-de-France

hjhjh

Abonnez-vous à notre newsletter